Je suis un coureur de forme, ce qui n’exclut pas ma capacité de coureur de fond, mon obstination à chercher sans fin et sans freins le prouve. Mais je suis aussi un coureur de double-fond, précieux endroit où je place en sousjacence  les tenants et aboutissements de mes travaux plastiques. Ainsi j’évite tout jargon conceptuel emphatique propre à noyer le simple poisson de ma création. Je pourrais  expliquer le pourquoi de ceci ou cela. Je pourrais théoriser sur ma vision des choses de l’art, je préfère vous laisser parcourir librement mes chemins, eux sont à même de vous montrer ma démarche. Bonne visite…


  Toutes les œuvres (ou presque ) peuvent être acquises.

entre autre 01/07/22

EXPOSITION Tronches de Roches

du 1er juillet au 6 novembre 2022 à "l'abri des guetteurs" 5, Boulevard Jean Richepin 29100 Douarnenez



Présentoirs Tronches de Roches & Existent en ciel

Présentoir TR78 "Le qadricyclope bibouche"

>>> Voir plus

Présentoirs Tronches de Roches & Existent en ciel

nouveau Présentoir TR79 "La madonne de Kervel"

>>> Voir plus

Tronches de Roches

Tronches de Roches 91

 Tout près des Puces de Saint-Ouen, devant un petit immeuble de bureau sans charme, sur une carré d'herbe rappée, trois rochers dont l'un me fait une moue lasse, m'attire. J'envisage cette pierre curieusement humaine.

>>> Voir plus

Existe en ciel

EXC39z "Le baiser céleste"

>>> Voir plus

Présentoirs Tronches de Roches & Existent en ciel

Nouveau Présentoir TR85

>>> Voir plus

Tissus peints

TP11 "Tampons

>>> Voir plus

Chansons à voir, cartons de mon Orgue de Barbarie peints

Cartons peints 26

>>> Voir plus

Mes dessins de 20ans et d'avant

Peinture "Le pardon de Joie"

 Avec la boite à pouce de mon père.

>>> Voir plus

Guides noir & blanc

Guide NB2

>>> Voir plus

Bois peints

Archipel 4

 Détruit par le feu

>>> Voir plus

Oeuvres d'air

Oeuvre d'air n°42

 fantaisie, sensualité et sobriété en laissant encore plus de place aux vides et 27 jours de travail !

>>> Voir plus

Jusqu'au vide A

Jusqu'au vide A n°5

>>> Voir plus

Contre-sculpture, Quand le vide se limite

Contre-sculpture n°30 "Chant Visuel"

 Si la sculpture a un rapport invasif au vide dans lequel elle s’impose, la Contre-sculpture elle, collabore avec le vide qu’elle met en valeur en l’intégrant à son domaine. Dans cette dernière contre-sculpture intitulée « Chant visuel » le vide est partout. Il lui donne sa légèreté, sa respiration, se fragilité, je dirais même sa modestie. « Chant visuel » est l’échafaudage d’une poussée hélicoïdale en dix étages graduant sa montée du noir des bas-fonds au blanc du couronnement.


>>> Voir plus

Photographies: Les murs à pierres parcimonieuses

MPP2

>>> Voir plus

L'enquête incongrue

"Le paradis des vaches"

 J'ose affirmer que l'autodérision vachère existe.
Mais pour que la vache puisse rire d'elle-même il faut parfois l'aider.
C'est ce que j'ai fait.

>>> Voir plus